Si l’affichage de votre site web ne vous semble pas correct (ex: nouveau contenu non mis à jour, ou des parties de la pages qui ne semble pas bien s’afficher, etc.) nous vous recommandons de suivre les instructions suivantes:

Première méthode :

Vérifiez que le problème sur la page provient d’un conflit avec votre configuration Fasterize actuelle. Pour cela, videz votre cache navigateur, puis naviguez sur votre site en ajoutant « ?frz-all=false » à la fin de l’URL, par exemple http://www.example.com/?frz-all=false. L’ajout de ce paramètre d’URL permet d’ouvrir la page sans aucune optimisation Fasterize.

Si l’erreur n’est plus visible via cette URL, cela veut dire qu’il existe un conflit avec une ou plusieurs règles d’optimisation configurée pour votre site. Essayez d’identifier la règle d’optimisation en cause en modifiant la configuration (ex: supprimez les règles une par une et vérifier entre chaque étape le fonctionnement du site fasterizé). N’hésitez pas à nous contacter via ce formulaire si vous n’arrivez pas à identifier la règle d’optimisation en cause et corriger le problème.

Si l’erreur est toujours visible via cette URL, le problème se situe soit directement sur vos serveurs d’origine ou alors cela est dû à quelque chose qui empêche les serveurs Fasterize de récupérer le contenu ou servir les pages de votre site correctement.

Vérifiez votre page sur vos serveurs d’origine pour voir si l’erreur est visible. Suivez les instructions de cet article pour naviguer sur votre site directement depuis vos serveurs d’origine, sans passer par Fasterize. Notez que si votre machine requiert un proxy pour accéder à internet, cette méthode ne fonctionnera pas, donc écrivez nous via ce formulaire pour de l’aide.

Si l’erreur est toujours visible sur la page après avoir suivi les instructions, alors le problème se situe sur vos serveurs d’origines et non sur Fasterize.

Deuxième méthode :

Installez notre extension Chrome. Celle-ci permettra de tester si un dysfonctionnement apparu sur une page provient de Fasterize ou non.

Cette nouvelle extension permet d’obtenir plusieurs informations :
extension-chrome

  • Le Statut de l’optimisation

La couleur de l’icône donne une indication sur l’état d’optimisation de la page :
Screenshot from 2016-07-05 12:28:50

  • Le protocole utilisé pour servir la page : HTTP/1.1, SPDY/3.1 ou HTTP/2.0
  • Le bouton de bascule : il permet de basculer de la version optimisée à la version non optimisée et ainsi de vérifier si une page est cassée par Fasterize.
  • La section Debug : elle est particulièrement pratique pour l’équipe Fasterize (lors de la configuration des sites clients par exemple). Elle donne des renseignements clés lors de l’ouverture d’un ticket au support.
  • Le champ X-fstrz : il donne des précisions sur le statut de l’optimisation par Fasterize. La signification exacte de chaque lettre est indiquée lors du survol. La liste complète est disponible ici (voir la partie Header).
  • Le champ X-unique-id : celui-ci est un numéro de référence. Il permet à l’équipe support de retrouver facilement les logs associés à l’optimisation et ainsi reproduire les bugs plus rapidement.
  • Le cookie Fstrz : particulièrement utile lors d’un test A/B, il permet de savoir si la session est optimisée ou non (true : optimisée, false : non optimisée).
  • Le cookie fstrz_vary : Chez Fasterize, nous appliquons une segmentation des pages cachées. Ainsi, chaque page mise en cache dispose de différentes versions cachées : selon les navigateurs, les terminaux ou encore selon un cookie spécifique (nous utilisons la valeur d’un cookie dans notre clé de cache).
    Grâce à ce champ “cookie fstrz_vary”, on sait si la page est cachée selon un segment particulier.
  • Le bouton “enable trace” permet de tracer plus d’information de debug dans les logs.